Visite médicale d’embauche des apprentis : ce qui change en 2019

visites médicalesLe décret 2018-1340 du 28 décembre  2018, paru au JO du 30 décembre 2018 précise les conditions de l’expérimentation qui prévoit que la visite d’information et de prévention d’un apprenti pourra être réalisée par un médecin de ville en cas d’indisponibilité des Services de Santé au Travail.

L’expérimentation, qui doit durer jusqu’au 31 décembre 2021, est mise en œuvre via des conventions signées entre les médecins habilités et les services de santé au travail.

Dans la pratique, au plus tard à la date de l’embauche, l’employeur doit contacter le service de santé au travail  dont il dépend pour organiser la visite d’information et de prévention dans un délai de 2 mois.

Le service de santé au travail est tenu de répondre à l’employeur sous 8 jours. Passé ce délai, sans réponse ou si aucun médecin du travail n’est disponible, l’employeur peut faire appel à tout médecin de ville et en particulier au médecin traitant de l’apprenti, sous réserve de l’accord de celui-ci ou de des parents s’il est mineur.

Vous recherchez une solution pour gérer vos visites médicales, découvrez notre prestation Externalisation et subrogation des visites médicales

Maryse Cadei-Greichgauer

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.