Entretien préalable

Entretien au cours duquel l’employeur doit exposer au salarié les motifs de sa décision de le licencier. Le salarié peut se faire assister par une personne de l’entreprise. Si l’entreprise ne dispose par de représentants du personnel, le salarié peut faire appel à un conseiller du salarié. L’entretien préalable ne peut avoir lieu moins de 5 jours ouvrables après la présentation au salarié de la lettre recommandée ou sa remise en main propre. Le salarié n’est pas tenu de se rendre à l’entretien préalable. S’il ne se présente pas, l’employeur est en droit de poursuivre la procédure et de lui notifier son licenciement.
Je reste au courant de l’actualité RH et formation