Archives par mot-clé : entretiens professionnels

Entretiens professionnels : le temps passe vite et 2020 approche

Avec la loi avenir professionnel et ses nouvelles obligations aux employeurs de plus de 50 salariés, il est largement temps de tirer le signal d’alarme dans les services RH pour préparer l’échange de mars 2020.

Petit rappel des obligations de toutes les entreprises liées aux entretiens professionnels :

  • Réaliser un entretien professionnel tous les deux ans pour tous les salariés
  • Etablir au bout du 3ème entretien, soit au bout de 6 ans, un état récapitulatif avec les actions de formation réalisées, les évolutions salariales et professionnelles obtenues et les certifications et VAE reçues pendant ces 6 années.

Deux questions à ce sujet à traiter dès 2019 :

  • Avez-vous déjà réfléchi au sein de votre service aux modalités pour réaliser cet état récapitulatif, qui nécessitera de croiser les données de la formation et du SIRH ?
  • Comment avez-vous prévu de former vos managers sur la remise de ces états récapitulatifs ?

Les changements liés à la nouvelle loi avenir professionnelle pour les entreprises de plus de 50 salariés :

  • Chaque salarié devra avoir bénéficié dans les 6 ans (à partir de 2014) d’une action de formation.
  • Cette action de formation ne peut pas être une action dite “obligatoire” : action qui conditionne l’exercice d’une activité ou d’une fonction, en application d’une convention internationale ou de dispositions légales et règlementaires
  • Si vous n’avez pas respecté les 3 obligations (réalisation des entretiens, diffusion de l’état récapitulatif et réalisation d’une action obligatoire) pour un de vos salariés, vous devrez payer 3000 € à la Caisse des Dépôts & Consignation en 2020.

Quatre questions à ce sujet :

  • Savez-vous lister dans votre entreprise les nouvelles actions obligatoires ou on ?
  • Disposez-vous de clignotants d’alerte pour identifier les entretiens professionnels non réalisés dans les temps légaux ?
  • Avez-vous déjà identifié les salariés “oubliés” de la formation depuis 6 ans dans votre structure et calculé le risque financier que cela engendre ?
  • Avez-vous étudié les solutions pour former rapidement les “oubliés” et éviter la pénalité de 3000 € (Voir les nouvelles actions envisageables et notamment la FEST) ?

Comme vous le voyez, le temps passe vite. Plus que 14 mois et de nombreuses tâches à réaliser pour éviter des risques financiers importants pour l’entreprise. Je note que c’est souvent le responsable formation, qui seul perçoit le risque et que beaucoup de service RH n’ont toujours pas pris la mesure financière de ces entretiens professionnels.

Nous notons que, parmi nos entreprises clientes, même celles qui ont travaillées sur le sujet depuis 2014, certaines ont un risque important car certains salariés évitent les entretiens et formations et certains managers génèrent systématiquement des absentéismes dus à des surcharges de plannings.

Je vous invite donc à prendre rapidement de taureau par les cornes et trouver des réponses aux différentes questions posées avec ou sans notre aide 😉

Nous vous proposons notre prestation « Orchestrer et sécuriser vos entretiens professionnels » mais aussi un accompagnement à la carte pour préparer au mieux l’échéance de 2020. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Céline Delort